Habiter la ruine

Reconversion d’une grange agricole en maison individuelle, restauration et surélévation

A l’origine de ce projet, un vrai coup du cœur du maitre d’ouvrage pour le site : un terrain de 8 hectares en pleine nature en périphérie du bourg de Sainte-Anne-Sur-Brivet en Loire Atlantique. Sur ce terrain, des ruines en pierre de 180 m² et une dépendance de 100 m².

Les contraintes du site sont fortes : le Certificat d’Urbanisme impose de conserver un maximum de murs existants, ainsi que la volumétrie et l’architecture globale du bâtiment (zone agricole). Aucune extension n’est possible. Aucune déconstruction/reconstruction n’est envisageable. Il faut composer avec l’emprise au sol et la vétusté des murs.

La volumétrie du bâti se devine : un corps principal au centre sur deux niveaux avec un toit à deux pentes et deux appentis accolés de part et d’autre en monopente, telle une grange de type «traditionnelle» accompagnée de ses bâtiments annexes agricoles pouvant s’apparenter à de grands cabanons ou petits hangars.

Le Certificat d’Urbanisme n’impose pas une reconstruction à l’identique : le choix du bois pour « compléter » le volume existant et ainsi lier les bâtiments existants en un ensemble cohérent est apparu comme une évidence.

Le bois offre un langage contemporain en harmonie avec les vieilles pierres. Neutre, sobre et discret, il ne s’impose pas sur l’ancien et ne le galvaude pas. En vieillissant sans entretien particulier, le bois grisaille et prend des couleurs proches des teintes minérales.

Les murs en pierre ont été restaurés avec des matériaux traditionnels notamment un enduit à la chaux naturel, et les encadrements en briques retravaillés avec de briques vieillies. Les « murs manquants » offrent l’opportunité de grandes baies vitrées coulissantes côté sud avec l’intégration d’un châssis fixe triangulaire pour le salon en double-hauteur. Des panneaux brise-soleils coulissants en bois rappellent le langage agricole tout en gardant la ligne contemporaine de la surélévation.

Photos de Matthieu Chanel

 

Localisation
Saint-Anne-Sur-Brivet
Livraison
2013
Maîtrise d'ouvrage
Privée
Surface habitable
250 m²

Articles de presse